20 races de chiens considérés comme les plus méchants


Doit-on se méfier de certains chiens ? Voici quelques éléments de réponse qui vous donneront des indications.

Une race de chiens en particulier serait-elle plus dangereuse que d’autres ? A cette question, il n’y a pas de réponse toute faite. On pense souvent que les rottweilers ou les chiens dont on se sert pour la garde sont des animaux d’attaque, prêts à bondir. C’est faux. De même, les tout petits chiens seraient des roquets qui mordent à la première occasion. Encore faux. Chaque animal est unique, il a son caractère, la manière dont il a été dressé, un passé (plus ou moins chargé, notamment pour ceux qui ont été abandonnés et qui ont connu les refuges et les cages à plusieurs). Ces éléments combinés font qu’on ne peut pas déterminer à l’avance ses réactions. Le caractère et l’agressivité d’un chien est davantage lié à l’environnement dans lequel il évolue qu’à sa race.

1. L’American Staffordshire Terrier, dit « staff »

Ce chien solide et puissant peut peser plus de 40 kilos. Cette race a été longtemps utilisée pour le combat, ce qui fait du staff un chien potentiellement très dangereux, notamment si ses instincts agressifs sont réveillés (dans le cadre d’une maltraitance par exemple). Le tempérament de ce chien d’attaque a été adouci au fil des années, mais il reste un chien plus difficile à socialiser que ses congénères.

Son intelligence et sa docilité le rendent très réceptif à l’éducation canine. Son tempérament calme peut tout à fait convenir à une famille avec des enfants, à condition encore une fois d’engager une relation respectueuse avec ce canidé robuste.

2. L’American Pitbull Terrier

La réputation du Pitbull s’est faite dès le 19e siècle, lorsque sa principale fonction était d’affronter des taureaux ou des ours dans les arènes pour des combats à mort. Encore maintenant, l’image de chien tueur perdure dans l’imaginaire collectif. En réalité, même s’il peut être plus enclin que d’autres à se montrer agressif à cause d’une mauvaise éducation, c’est un chien de nature joviale et dynamique.

Considéré comme faisant partie des chiens dangereux, le Pitbull a été interdit dans de nombreux pays, dont la France. Si vous souhaitez aller à l’encontre de la législation et adopter un Pitbull, sachez qu’il pourra vous en coûter 7500 euros d’amende et jusqu’à six mois d’emprisonnement.

Publicité

1 sur 13